Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2015 6 26 /12 /décembre /2015 08:26

Politique

 

Daesh : des fleurs pour la France ?

 

            De source non autorisée, l’Organisation Islamiste aurait adressé ses félicitations sincères au gouvernement et aux médias de notre pays, lesquels contribuent largement à faire l’opinion. A la suite de l’attaque du 13 novembre à Paris, les comportements de ces deux pouvoirs auraient été jugés exemplaires en ce qu’ils ajoutent à l’opération djihadiste la dimension d’une réussite accomplie. Ces comportements auraient en effet permis une juste appréciation de l’opération djihadiste, celle-ci pouvant être estimée satisfaisante et devant être de ce fait reproduite.

         Les médias (journaux, radios, télévision) ont pour leur part somptueusement répercuté le sentiment provoqué de peur, et ainsi prolongé l’effet de terreur recherché par l’organisation terroriste. En diffusant d’autre part avec largesse le portrait des kamikazes et de leurs complices, comme on arbore l’effigie de héros, ils ont sûrement contribué à l’engagement d’un nouveau personnel volontaire issu du terrain. Ce personnel trouvant dans le sacrifice de sa vie une raison d’exister, de servir une cause et de se faire un nom.

            Le gouvernement français, de son côté, s’est montré fort utile en montant sur ses grands chevaux, et en déclarant crânement la guerre à Daesh. C’était faire beaucoup d’honneur à l’organisation islamiste, laquelle s’autoproclame un état, mais n’est pas un état. –Ne possédant ni territoire, ni frontière, ni reconnaissance politique des autres nations. Ce cadeau fait à Daesh était inespéré. Quant à couler « l’état d’urgence » dans le ciment de la Constitution, on ne peut qu’espérer que ces droits ne constituent pas un jour l’instrument d’un démantèlement de la démocratie dans les mains d’un pouvoir à visée totalitaire.

      A répondre à des actes par des actes,

          A ne pas entendre que les actes sont des paroles,

(des paroles non-dites)

     On se croit fort, on est faible,

  On se croit malin, on est sot,

      On se croit maître, on est un enfant.

 

o

Partager cet article

Repost 0
Published by Le marquis de St-just
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Marquis de St-just
  • : Un regard ironique sur soi-même les choses et les gens plus recension de livres.
  • Contact

Recherche

Liens